Navigation – Plan du site
Les Conférences : La loi sur le genre en Espagne

La persistance de la violence contre les femmes malgré la Loi Organique 1/2004 portant mesures de protection intégrale face à la violence de genre

Working Paper
Mariá-Eugenia Rodriguez Palop
Traduction de Beatriz Collantes Sanchez
Cet article est une traduction de :
La persistente violencia contra las mujeres a pesar de la LO 1/2004 de Medidas de Protección Integral frente a la Violencia de Género

Note de la rédaction

Retranscription de la conférence de Maria-Eugenia Rodriguez Palop, Université Carlos III de Madrid, sur la loi contre la violence de genre en Espagne.
Réalisée le 31 octobre 2011 pour le séminaire général du Master 2 « Droit de l’homme » de l’Université de Paris Ouest-Nanterre La Défense.

Pour citer cet article

Référence électronique

Mariá-Eugenia Rodriguez Palop, « La persistance de la violence contre les femmes malgré la Loi Organique 1/2004 portant mesures de protection intégrale face à la violence de genre  », La Revue des droits de l’homme [En ligne], 1 | 2012, mis en ligne le 30 juin 2012, consulté le 30 mai 2017. URL : http://revdh.revues.org/175 ; DOI : 10.4000/revdh.175

Haut de page

Auteur

Mariá-Eugenia Rodriguez Palop

Université Carlos III de Madrid

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université Paris Ouest
  • Logo Centre de recherches et d’études sur les droits fondamentaux
  • Les cahiers de Revues.org